Atelier des Deux Anges - Collège Albert Calmette, Notre Dame de Gravenchon

Collège Albert Calmette, Notre Dame de Gravenchon

Reconstruction du collège et de 6 logements de fonction

maître d'ouvrage : département de Seine Maritime
architectes : atelier des deux anges
équipe : echos + artelia + ingetec + folius ecopaysage + acoustibel + oasis (amo hqe)
surface : 8 318 m² shon
coût : 12 514 339 euros ht
mission : base + dqe + hqe + ssi
avancement : réception 2016
environnement : certification hqe + label bbc

Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_35.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_37.jpg
Atelier des Deux Anges - NDg_Calmette_logts.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_classe.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_restau.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_restau2.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_23.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_06.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_17.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_28.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_30.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_11.jpg
Atelier des Deux Anges - 3_colla-ge-albert-calmette--notre-dame-de-gravenchon.jpg
Atelier des Deux Anges - NDG_Calmette_07.jpg
Description

Le projet fait la part belle au végétal, considéré comme élément constitutif du projet. Les plantations soutiennent le parti d’aménagement et l’intégration du projet dans son environnement. Elles participent aux échanges visuels avec l’extérieur du site en s’appuyant sur les axes de circulation et de perception du paysage. Enfin elles créent des espaces de vie extérieurs agréables et ombragés.

Les constructions se parent d’un bardage de terre cuite, matière naturelle choisie dans des teintes chaudes évoquant le bois, mais plus pérenne. Utilisée sous plusieurs formes, elle assure son unité à l’équipement tout en en adoucissant l’impact et permet des variations d’enveloppes répondant au plus juste aux orientations des façades.

Sous son toit de zinc pigmenté, l’aile enseignement à R+2 ouvre sa façade rythmée de terre cuite brune vers la rue Maridor. Au droit du hall, telle une fenêtre ouverte sur la vie du collège et au-delà sur le ciel, la façade de verre en retrait invite à pénétrer dans l’établissement. Deux avancées à l’échelle des piétons encadrent l’entrée : le volume blanc accueille la loge, un bardage en camaïeu met en valeur la salle polyvalente.
Comme en lévitation au-dessus des parois vitrées de l’administration et marquant l’articulation entre les 2 ailes, le CDI s’affirme comme élément important de la vie du collège.